Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de leslecturesdesab
  • Le blog de leslecturesdesab
  • : Mon petit coin à moi pour vous faire partager mes coups de cœurs lecture. Je lis principalement de la YA, de la bit-lit et de la romance paranormale...
  • Contact

http://1.bp.blogspot.com/-082o97T_xsg/U2us34FsyiI/AAAAAAAAER0/jxGzX5MCelw/s1600/Lux+Read-Along+Button.png

Je Cherche ?

Lecture en cours

 

 

  Mon système de notation:

 

hrtbathrtbat2hrtbat2hrtbat2hrtbat2

Pas terrible...


hrtbathrtbathrtbat2hrtbat2hrtbat2

Ca ne m'a pas emballé


hrtbathrtbathrtbathrtbat2hrtbat2

Pas mal du tout

 

hrtbathrtbathrtbathrtbathrtbat2

Très bon roman


hrtbathrtbathrtbathrtbathrtbat

Génial!!!!

hrtbathrtbathrtbathrtbathrtbat  +coeur

Coup de coeur!!!

 

 

http://idata.over-blog.com/4/43/25/94/1342978558_6936animation3max.gif

 

 

 

http://www.karenmoning.com/forum/images/smilies/proudmoning_blinkie.gif

 

 

by VP

 


I LOVE YA FICTION

Goodreads

2014 Reading Challenge

2014 Reading Challenge
Sabruhu (leslecturesdesab) has read 0 books toward her goal of 100 books.
hide

Mes Teams

 

The Hunger Games by Suzanne Collins Hush, Hush by Becca Fitzpatrick Darkest Powers by Kelley Armstrong  The Vampire Diaries by L.J. Smith

  Mercedes Thompson by Patricia Briggs The Morganville Vampires by Rachel Caine Night Huntress by Jeaniene FrostFever by Karen Marie Moning

Shatter Me by Tahereh Mafi Uglies by Scott Westerfeld Vampire Academy by Richelle MeadHex Hall by Rachel Hawkins 

 

Favoris

Alpha & Omega by Patricia Briggs Anita Blake by Laurell K. Hamilton Black Dagger Brotherhood by J.R. Ward Chicagoland Vampires by Chloe Neill Darkest Powers by Kelley Armstrong Dark Guardian by Rachel Hawthorne Darkness Rising by Kelley Armstrong Divergent by Veronica Roth The Eve Trilogy by Anna Carey Fever by Karen Marie Moning Guild Hunter by Nalini Singh Halo by Alexandra Adornetto Harry Potter by J.K. Rowling Hex Hall by Rachel Hawkins The Hunger Games by Suzanne Collins Kate Daniels by Ilona Andrews Lux by Jennifer L. Armentrout Mercedes Thompson by Patricia Briggs The Morganville Vampires by Rachel Caine Night Huntress by Jeaniene Frost Perfect Chemistry by Simone Elkeles Psy-Changeling by Nalini Singh Revenants by Amy Plum Shatter Me by Tahereh Mafi Sookie Stackhouse by Charlaine Harris Starcrossed by Josephine Angelini Study by Maria V. Snyder Uglies by Scott Westerfeld Vampire Academy by Richelle Mead Women of the Otherworld by Kelley Armstrong

4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 09:19

http://img.livraddict.com/covers/26/26830/couv21749968.jpg
Poche: 633 pages 

Editeur : Pocket (19 mars 2008) 

Collection : Litterature
Titre original : The Book Thief (2005)

Ma note : hrtbathrtbathrtbathrtbathrtbat

 

754564synopsis

 1939. En Allemagne nazie. Le pays retient son souffle. La Mort n'a jamais été aussi occupée et jamais elle ne le sera autant.
Un roman ou il est question : d'une fillette, de mots, d'un accordéoniste, de fanatiques, d'un boxeur juif, d'un certain nombre de vols...
C'est la Mort elle-même qui raconte cette histoire. Dotée d'un humour noir, sarcastique, mais compatissant, elle est témoin de la folie des hommes. Tout semble perdu d'avance, sauf quand se distinguent des enfants rebelles et des Allemands qui n'obéissent pas aux règles...
Quand la Mort vous raconte une histoire, vous avez tout intérêt à l'écouter !

 

975732monavis1

 

Je peux dire que j’avais un peu peur en commençant ce bouquin. Je n’avais pas vraiment envie de pleurer toutes les larmes de mon corps pendant ma lecture.

Finalement, oui, j’ai pleuré, je ne vais pas le cacher. Je me suis retrouvée à pleurer à chaudes larmes dans mon lit à 1 heure du matin. Mais ces larmes en valaient la peine...

 

La voleuse de livre est l’histoire de Liesel, mais pas seulement ! On va suivre tout un quartier dans une Allemagne en guerre, avec ses rationnements, ses atrocités et ses nazis. Mais également avec ses amitiés incongrues et ses actes de bravoure cachés…


Liesel est le point central de toute l’histoire, on ne peut que s’attacher à cette petite fille, troublée par ses cauchemars et sa passion pour les livres. Passion transmise par son père adoptif, Hans.

Hans est un des personnages qui m’aura le plus touchée, je l’ai aimé dès le début, mari d’une femme tyrannique, Rosa, il est accordéoniste et a le cœur sur la main. Même quand cela aboutit à aider un juif pendant la deuxième guerre mondiale. Ce juif ce sera Max, jeune boxeur obligé de se cacher des Allemands pour rester en vie. Max m’a également beaucoup touchée, touchée par sa sensibilité, par sa détresse et de son courage dans l’adversité.

 

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre, c’est un livre qu’il faut savourer, en prenant son temps. Le narrateur est la Mort, et comme dit si bien l’accroche du livre « Quand la Mort vous raconte une histoire, vous avez tout intérêt à l'écouter. »

 

Je dois reconnaître que durant la période où Hitler fut au pouvoir, aucun être humain ne put servir le Führer aussi loyalement que moi. Il y a une différence entre le cœur d'un humain et le mien. Le cœur humain est une ligne tandis que le mien est un cercle, est j'ai la capacité infinie de me trouver au bon moment au bon endroit.. En conséquence, je trouve toujours des humains au meilleur et au pire d'eux-mêmes. Je vois leur beauté et leur laideur et je me demande comment une même chose peut réunir l'un et l'autre. Reste que je les envie sur un point. Les humains ont au moins l'intelligence de mourir.
(La Mort).
 

 

Ce que j’ai vraiment apprécié dans ce bouquin, c’est de lire le point de vue des Allemands, plutôt que celui des Juifs. Etre de l’autre côté du miroir dans un sens. De sentir la pression qu’est de garder un secret, un secret si grand que de ce secret peut découler la vie ou la mort. Voir une petite fille se lier d’amitié avec « l’ennemi », voir que certaines personnes ne peuvent tout simplement pas se taire devant l’injustice et agir. On parle peu des quelques résistants Allemands qui n’étaient pas du tout d’accord avec les idées des nazis.


 Imaginez que vous deviez sourire après avoir reçu une gifle. Imaginez maintenant que vous deviez le faire vingt-quatre heures sur vingt-quatre.
Voilà ce que cela impliquait, de cacher un juif.

 

La relation qu'a Liesel avec les livres est aussi très touchante. On sent que de cette relation découle toute l'humanité de Liesel et des autres personnages de l'histoire. 

 

Un film a été tiré de cette magnifique histoire, rien que de voir la BA, j'en ai des frissons et la larme à l"oeil, je vais aller voir ce film pour encore faire un bout de chemin avec Liesel et les habitants ce petits village Allemand.

 

835879enbref

 

La voleuse de livres et tout simplement magnifique, magique, troublant. Les liens d’amitié sont superbement mis en valeur, ces mêmes liens qui parviendront à émouvoir tout un chacun, jusqu’à la Mort elle-même !!

 

376391enplus

- Le trailer du film :

 

 

 

D’autres couv VF :

 

http://img.livraddict.com/covers/117/117384/couv70309869.jpg http://img.livraddict.com/covers/114/114133/couv34906768.jpg http://img.livraddict.com/covers/5/5137/couv12399913.jpg

 

 

Une des nombreuses couv VO :

 

http://img.livraddict.com/covers/0/363/couv69659827.jpg

Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:30

 

http://www.livraddict.com/covers/97/97738/couv6262043.jpg



Broché: 347 pages
Editeur : Pocket Jeunesse (16 mai 2013)
Collection : Pocket Jeunesse

Ma note : hrtbathrtbathrtbathrtbathrtbat2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

754564synopsis

 

Matthew Biscoe, avec ses yeux verts et ses longues dreads brunes... c'est le prince charmant, Catlin en est sûre. Depuis qu'elle sort avec lui, elle tient le premier rôle, comme dans un rêve. Matthew est vraiment différent : Catlin découvre un univers hors norme, qui lui permet d'oublier tout le reste. Sa soeur disparue, sa mère taciturne, sa vie terne. Alors, comment faire marche arrière quand leur relation devient plus difficile à vivre que « tout le reste » ?

 

975732monavis1

 

J’avais énormément entendu parler de l’auteure Sarah Dessen. Je voulais absolument lire un de ses livres et c’est donc avec grand plaisir que j’ai accepté la proposition de Pocket de lire « Au bout du rêve ».

 

Caitlin, jeune fille de 16 ans vivant dans l’ombre de sa sœur parfaite Cass, se retrouve du jour au lendemain au centre de l’attention générale quand sa sœur décide de tout laisser tomber et de vivre sa vie ailleurs, loin de la pression que ses parents et amis lui font vivre. Cette pression va retomber sur les épaules de Caitlin. La jeune fille ne pourra cependant pas faire face à tant de responsabilités et va prendre de bien mauvaises décisions…

 

On m’avait prévenu que ce n’était pas le meilleur de l’auteure, mais alors si c’est le cas, je VEUX absolument lire ce qu’elle a de meilleur.

J’ai beaucoup aimé « Au bout du rêve », le livre est bourré d’émotions, de moments difficiles à lire, d’autres très énervants. Mais le tout dans une grande justesse…

 

Si je dois faire un reproche à ce bouquin, c’est que le début est assez long, je trouve aussi dommage qu’on prenne comme excuse le départ de la sœur de l’héroïne comme déclencheur de la suite de l’histoire alors que pour moi, Caitlin était déjà en recherche de quelque chose en plus.

 

J’ai un peu de mal à vous parler de l’histoire, comme je ne veux vraiment pas vous spoiler sur l’élément principal du livre. Je peux juste dire que, même si j’ai eu (souvent) envie de lui donner des claques,  les réactions de l’héroïne sonnaient juste pour moi. Je pense que c’est comme ca que les gens réagissent face au problème qu’elle va rencontrer. J’ai aimé que sa descente aux enfers soit lente et progressive, ca donne du poids à l’histoire. C’est là qu’on comprend que, dans la vie, tout peut déraper. Une mauvaise décision en entraine une autre, qui en entraine une autre et ainsi de suite pour aboutir à être coincée dans ses mensonges et ne plus pouvoir faire marche arrière. On pense toujours que même entouré de sa famille ou d’amis, il est impossible de tomber si bas, mais on se rend vite compte que c’est faux. Que quand la pression est trop forte, il arrive à chacun de se tourner vers l’interdit, de chercher du réconfort et un regard nouveau de personnes  qui ne sont pas toujours les meilleures personnes pour nous.

 

Caitlin l’a appris, durement. Chaque page devenant de plus en plus dures, surtout pour une féministe comme moi !

Ce livre est vraiment super bien écrit, Sarah Dessen arrive à faire monter l’émotion crescendo, à aborder des thèmes difficiles tout en restant juste et surtout à nous faire aimer une héroïne malgré ses erreurs.

 

835879enbref

un livre que je conseille, il faut passer outre la première partie un peu lente mais cependant nécessaire pour mettre en place une histoire bouleversante et poignante.

Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 15:51

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv45947612.jpg

 


Broché (190 pages)
Editeur : Val Sombre; Édition : 1re (31 décembre 2011)
Langue : Français

Ma note: 9/10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis2

 

 

Une inspiration…une expiration…un soupir…
La vie de Mercedes se résume à cela. A 19 ans, elle souffre d’un asthme sévère et ne peut profiter de sa vie comme elle le souhaite.
Voyant qu’elle passe à côté de toutes les expériences qu’elle devrait vivre durant son adolescence, une étrange petite fille va venir à sa rencontre afin de lui apprendre à profiter de sa vie.

L’asthme est une maladie commune, mais pas moins grave pour autant. Découvrez l’histoire d’une jeune fille qui se bat pour survivre, pour soupirer son requiem…

 

bannerfans 510704

 

 

 

Je voudrais tout d'abord remercier l'auteure Tiffany Schneuwly pour m'avoir proposé de lire son livre en échange d'un avis sincère.

 

Je dois bien dire que même si le résumé me semblait prometteur, j'avais un peu peur que tout ne tourne uniquement autour de l'asthme, je ne voyais pas ce qu'on pouvait en dire pendant 190 pages. He bien, oui, le thème central du bouquin est la maladie, mais pas seulement. Ce livre est une ode à la vie, à l'amitié, la famille et à l'amour. Tout ça mélangé donne un beau petit roman, frais et délicat. L'écriture de l'auteure est très agréable à lire, même si on sent que la plume est jeune, je suis persuadée qu'elle ne peut que s'améliorer encore!

 

Vous l'aurez compris, j'ai été conquise par ce roman! J'ai versé quelques larmes, j'ai appris énormément sur le quotidien des personnes souffrant d'asthme. Je ne m'imaginais pas une seconde ce que ça pouvait être, que ce soit pour le malade, ou pour ses proches. Je n'ai jamais lu de livres ou vu des films parlant de cette affection, et pourtant ce n'est pas aussi bénin que je le pensais bêtement. Je m'imaginais juste quelqu'un avec des difficultés respiratoires, oui mais pas à ce point là! Je n'imaginais pas que les hospitalisations fréquentes étaient le lot habituel des asthmatiques...Ce livre nous montre le quotidien d'une personne malade mais sans tomber dans le moralisateur...

 

L'histoire est simple, douce et légère. Il n'y a aucune fioriture, on va à l'essentiel, c'est épuré et franchement ça fait du bien. L'auteur a parfaitement réussis à  me faire m'accrocher à une jeune fille faussement timide, mais très mal dans sa peau depuis sa maladie.

 

Mercedes, jeune fille de 19 ans, vit renfermée sur elle même depuis le diagnostique de son asthme. Elle ne veut s'appuyer que sur ses 2 amies et sur ses parents aimants. Mais même avec eux, elle ne s'autorise pas à se plaindre. Elle ne veut pas cotoyer d'autres personnes de peur de les "obliger" à être constament avec une malade. Après une rencontre avec une petite fille pas comme les autres, elle va doucement sortir de sa coquille et vivre la vie qu'elle s'empêchait d'avoir à cause de son asthme. Ce récit, qui n'est pas autobiographique mais largement inspiré d'un cas réel, mêle intelligemment la réalité avec une petite touche de fantastique.

 

Ah et, petit clin d'oeil, j'ai parfois été étonnée par certaines tournures de phrases ou par le vocabulaire employé. Jusqu'à ce que je remarque que l'auteure est...Suisse...Mais, attention, ce n'est vraiment que minime, c'est quand j'ai vu le mot "franc" passer que je me suis dit que soit le roman avait été écrit avant l'Euro, il y trèèèèèèès longtemps ou alors que l'auteure n'était pas française...

 

A savoir:

Une partie des gains relatifs à la vente de cet ouvrage sera reversée à la Ligue Pulmonaire Fribourgeoise. Alors, de 1 vous allez passer un bon moment et de 2 vous allez faire une bonne action...Que demande le peuple???

 

Pour commander le bouquin: ICI

 

en bref

 

 

Une excellent découverte qui me donne envie de lire les autres écrits de l'auteur. Un roman poignant qui dépeint avec justesse le quotidien d'une jeune asthmatique. Une lecture fraiche et émouvante qui ne vous laissera pas insensible! Je frôle le coup de coeur!


Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 14:13

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv71910110.jpg

 

 

 
Broché: 288 pages
Editeur : Hachette Jeunesse (18 janvier 2012)
Collection : Hors-série roman

Année de parution originale : 2012
Titre VO : The Statistical Probability of Love at First Sight

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis2

 

 

Hadley, une jeune fille de 17 ans, manque de 4 petites minutes son vol pour Londres. 4 minutes qui vont changer sa vie. Alors qu’elle doit se rendre au mariage de son père avec une femme qu’elle ne connaît pas mais déteste déjà, Hadley se retrouve coincée dans un aéroport de New York pour attendre le prochain vol. Elle y rencontre Oliver, un Anglais faisant ses études aux États-Unis et qui prend le même avion qu’elle. Le charme opère immédiatement. Arrivés à la douane de Londres, chacun part de son côté. Mais le destin peut avoir plus d'un tour dans son ciel !

 

bannerfans 510704

 

Voici un livre que j'attendais de lire avec impatience. J'en avais lu de très bonnes critiques et romantique dans l'âme, ce livre ne pouvait être que pour moi. HE ben finalement, non, j'ai été très déçue. Je m'attendais à une explosion de sentiments, je voulais que mon petit coeur batte la chamade, je voulais avoir des papillons dans le ventre...raté, niks, nada, que dalle!! Ce fût une lecture agréable mais qui ne restera pas dans ma mémoire comme un incontournable du genre. Un livre qui reste très simple, trop simple peut être...Tout ca est peut être dû au titre, un rien aguicheur, mais qui ne correspond pas à mon sens au contenu du livre. Lequel ce centrant énormément sur la désastreuse relation père-fille et sur le diabolique mariage de ce père avec une femme que ne connait même pas Hadley mais que bien sûr elle déteste...

 

Pourtant c'était bien parti, l'idée de départ est excellente! Hadley rate son avion vers Londres de 4 minutes et dans son malheur, survient un jeune homme, Oliver. Cette rencontre va changer sa vie, elle va pouvoir avoir une oreille compatissante. Il va lui changer les idées. En effet, elle fait ce voyage vers Londres à contre coeur! Elle doit assister au remariage de son père, père qu'elle n'a plus vu depuis 1 an. Et voila, qu'on est ballotté de souvenirs en souvenirs. Tous plus gnangnans les uns que les autres. C'est là où le bât blesse!! Ce livre manque atrocement de rythme...je me suis ennuyée une partie du livre. J'aimais les passages avec Hadley et Oliver, mais j'étais assez tentée de passer les flash-backs!!

 

La deuxième partie du livre rattrape un peu le tout, même si ça reste lent, un petit retournement de situation vient donner un second souffle à la lecture...Ce qui me fait augmenter un peu la note, et dire que oui finalement c'était une belle découverte mais que...j'en attendais beaucoup plus!

 

en bref 

 

 

Une lecture un peu ennuyeuse, à ne pas lire si on veut une grande histoire d'amour avec un grand A!

 

Ma note: 7/10

 

Les couvertures US et le trailer:

 

http://photo.goodreads.com/books/1327878253l/10798416.jpg

http://photo.goodreads.com/books/1311274579l/12087433.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 18:21



http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv19128968.jpghttp://photo.goodreads.com/books/1266998279l/3863861.jpg

 

 

 

Poche: 375 pages
Editeur : J'ai lu (18 janvier 2012)
Collection : J'ai lu promesses

Année de parution originale : 2008
Titre VO : Just the sexiest man alive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis2

 

 

Jeune avocate, Taylor Donovan doit accomplir une mission bien particulière : coacher un acteur qui, pour son prochain rôle, souhaite s’imprégner de l’ambiance des tribunaux. Mais pas n’importe quel acteur. Jason Andrews ! Le plus grand acteur d’Hollywood, pourchassé par les paparazzis et harcelé par ses fans. D’emblée, la collaboration s’annonce délicate entre la juriste rigoriste et le comédien trop sûr de son charme. Taylor ne peut s’empêcher de banderiller cet ego surdimensionné… mais combien de temps résistera-t-elle à l’homme le plus sexy d’Hollywood ?

 

bannerfans 510704

 

 

Ayant vu que ce livre avait de très bonnes notes sur Goodreads, je me suis lancée. J'avais envie d'une bonne comédie romantique, et je dois dire que je n'ai pas été déçue une seconde. Ce livre a même dépassé mes espérances!!!

 

Je peux annoncer la couleur directement, ce livre est un petit coup de coeur. Seul bémol que je pourrais dire, c'est qu'il y a eu un petit relâchement dans la deuxième partie du livre. Malgré ça, ce livre est un vrai bonheur!!

 

On y retrouve de l'humour a revendre, nos deux protagonistes ayant chacun un caractère bien trempé!


Taylor, jeune avocate très ambitieuse, vient de vivre une déconvenue amoureuse. Elle se retrouve à Los Angeles sur une grosse affaire et son patron lui demande de montrer les ficelles du métier à un acteur sexy et assez imbu de sa personne: Jason Andrews!! Jason est le type même du mec sûr de lui, à qui tout sourit et surtout un sacré coureur de jupons. Il saute d'une femme à une autre, sans se poser de question.

 

Évidemment, tout le monde sait ce qu'il va se passer, hein, ne nous leurrons pas. Mais c'est si bien écrit, si bien mené, qu'on passe facilement à coté de ce coté un peu prévisible.

 

Je dois dire que j'ai lu ce livre avec le sourire au lèvre pratiquement du début à la fin. Il m'a été impossible d'arrêter ma lecture, j'ai lu jusqu'une heure et demi du matin, et pendant la journée, je n'avais qu'une hâte : pouvoir continuer ma lecture!!!

 

Bon alors confession: je m'imaginais très bien cet acteur sous les traits du très sexy Ian Somerhalder!!! Bon oui je sais, ici l'acteur est quand même sensé être un peu plus vieux, mais franchement chacune ses fantasmes hein!!!

 

Alors, levez la main celle qui n'a jamais rêvé rencontrer une star, un chanteur, acteur, peu importe...Pas beaucoup de mains levées hein!!

 

en bref

 

 

Une superbe comédico-romance (ça se dit?), on rit , on frissonne, on rêve et on fantasme...Le pied quoi!!!

Je le recommande chaudement à toutes les âmes romantiques en mal d'amour... ou pas

 

Ma note: 9,5/1012344043681094469735buggi_hearts.svg.hi.png

 

Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 12:45

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35536107.jpghttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67868116.jpg

 

 

 

Broché: 331 pages
Editeur : Gallimard jeunesse (17 mai 2010)
Collection : Scripto

Titre VO : The Sky Is Everywhere (2010)

 

 

 

 

 

 

 

 

Synopsis2

 

Un amour brûlant.
Une perte dévastatrice,
Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie.
Alors que Bailey, sa sœur, sa meilleure amie,
vient de mourir, comment continuer?
A-t-elle le droit de plaire, elle aussi?
De désirer Toby? D'être heureuse, sans Bailey?
Et comment ose-t-elle rire encore?
Parfois, il faut tout perdre pour se trouver...

Un hymne à l'amour, à la vie, à la musique, à la nature et à l'écriture!

bannerfans 510704

 

Quel coup de coeur pour ce bouquin!!! Je le referme les yeux embués de larmes, le coeur lourd mais heureux. Merci mille fois à Ptite Nana qui m'a gentiment envoyé ce bouquin!

 

Quelle claque, quelle belle histoire. On est plongé dans la dure étape qu'est la reconstruction après un deuil brutal et imprévisible. A t'on droit au bonheur alors que notre soeur gît 6 pieds sous terre? Comment continuer à vivre alors que tout son monde est mort en même temps que la merveilleuse vie qu'elle partageait avec sa soeur, sa meilleure amie. Comment être heureuse, que penserait Bailey si elle l'était, qu'elle l'a oubliée?

 

ce livre est émouvant, intense, drôle, vrai, et tellement attachant. C'est bien simple, je n'ai pas su le poser. Impossible, je voulais savoir ce qu'il allait se passer. Comment réagir autrement quand tous les sentiments sont mis à nus avec une telle intensité? Ce livre nous fait passer des larmes aux rires en un  clin d'oeil. Mais ne pensez pas que ce soit un livre triste, oui il l'est de par bien des cotés, mais c'est plus l'espoir que je retiendrai comme émotion dominante dans ce livre. L'espoir qu'on peut toujours s'en sortir, même quand  on est persuadé du contraire, l'espoir qu'il y a quelque part, quelque chose, quelqu'un pour nous aider à nous relever dans des situations difficiles, voire insoutenables.

 

Lenny, après avoir perdu sa soeur, ne va pas pouvoir faire face à sa peine, un sentiment destructeur va alors l'envahir. Pour se protéger, elle va alors essayer de conserver toutes ses affaires en état, impossible pour elle de vider sa chambre, elle se ferme à sa famille, ses amis. Personne ne peut comprendre son chagrin, comment est ce possible que le monde continue de tourner, alors que sa soeur est morte??!!!

 

Et que dire des petites notes qui ponctuent ce bouquin? J'ai littéralement adoré les lire!

 

Les autres personnages sont tous très attachants, que ce soit Toby l'ancien petit ami de Bailey, la grand-mère de Lennie ou son oncle. Mais mon personnage préféré fut sans conteste Joe! Un jeune homme entier dans tout ce qu'il entreprend, avec une belle philosophie de la vie.

 

Ce livre ne se lit pas, il se dévore, même si certains passages peuvent vous paraître plus lent (surtout au début) accrochez vous ce livre en vaut la peine!!! Ce livre est une pépite, à lire et à relire...

 

Un petit mot sur la couverture pour clôturer cet avis: une couverture magnifique, qui représente bien le livre simple mais percutant.

 

N'oubliez pas: le ciel est partout!

 

en bref

 

 

 

Un superbe livre sans aucune retenue ni tabou qui vous prend aux tripes et vous entraîne dans la reconstruction lente et douloureuse d'une jeune fille après un deuil atroce. On y aborde toutes les facettes de la vie, l'amour, la peine, la colère mais aussi la joie et la sexualité sans tomber dans le vulgaire ou dans le pathos. Un vrai coup de coeur pour moi! Une vraie ode à la vie!

 

Ma note: 9.5/10

 

 

 

 

Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 10:20

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv41996796.jpg

Synopsis2

 

"L'on ne choisit pas de qui l'on tombe amoureux", tenta d'expliquer Juliette à Tybalt après que celui-ci ait découvert sa romance avec Roméo Montague. Mais ça, Tybalt en était pleinement conscient. Il l'avait même apprit à ses dépends en tombant desespérement amoureux de sa propre cousine...

 

bannerfans 510704

 

 

Je souhaite tout d'abord remercier l'auteure Rebecca Alledra (page FB) pour m'avoir envoyé son livre en e-book.
Je dois, de nouveau, avouer que j'étais un peu sceptique. Un livre sur la romance de Roméo et Juliette? Mouais, bof. Qu'est ce que l'auteure allait faire de cette œuvre archi connue? J'avais un peu peur, je dois bien l'admettre...
Mais, encore une fois, j'ai eu une agréable surprise. L'histoire est très belle. Pas révolutionnaire, mais l'idée est bonne et bien réalisée. On s'accroche assez vite aux personnages et le style est très facile à lire sans être trop simpliste.
Ici on revisite cette merveilleuse histoire d'amour entre Roméo et Juliette, nous suivons tour à tour Tybalt et sa cousine Juliette. On est directement plongé dans l'ambiance, les dialogues sont très bien écrits et on se prend au jeu d'essayer de deviner comment ça va se terminer.
Juste un 1 petit bémol: le livre est trop court!!! On en veut plus!
Je vais être honnête, je pensais souvent aux personnages de Romeo + Juliette avec Leonardo Di Caprio...enfin sauf pour Tybalt, comme il ne correspond pas du tout au perso du film...Ce livre m'a même donné envie de revoir le film (oui j'étais fan de Léo dans ma jeunesse!!) 

en bref

 

Une belle découverte qui me donne envie de découvrir les autres livres de Rebecca Alledra, mais qui est malheureusement trop court.

 

Ma note: 7,5/10

 

Pour acheter ce bouquin: ICI

 

UN EXTRAIT

 

 

 

Source: Page FB

 

Dans la belle Vérone, Capulet et Montague, deux familles ennemies depuis des siècles, séparées par le pont Scaligero.

 

Chapitre 1 : Capulet VS Montague

 

Tybalt Capulet, l'unique fils de Roberti Capulet, le frère d'Arturus Capulet rôdait comme à sa bonne habitude près des murs des Montague, famille ennemie à la sienne avec l'espoir avoué d'y trouver la querelle.

 

Tybalt était un grand jeune homme dont les cheveux blonds et légèrement bouclés étaient plus longs que ne l'exigeait la mode mais cela lui conférait un charme supplémentaire tout à fait à part.

Avec son grand corps musclé il avait presque l'air d'un héros viking.

Tout en lui était dur, son expression, ses gestes toujours pleins de vivacité et ses paroles également –qui étaient rares -, en effet Tybalt n'était pas loquace, ses paroles étaient toujours minutieusement pensées.

 

Son signe particulier était la colère qu'il y avait toujours en lui et qui semble-t-il ne le quittait jamais.

 

Un rire reconnaissable entre tous retentit justement et Tybalt se retourna, la main sur le pommeau ouvragé de son épée, l'air provoquant pour faire face au dénommé Mercutio, cousin de la famille Montague.

 

- Tybalt ! Encore et toujours ce cher Tybalt ! S'exclama ce dernier en ricanant.

 

- n'y-a-t-il que si peu de choses intéressantes de votre côté pour que tu viennes si souvent parader ici, la main sur ton épée, attendant que l'un de nous vienne te libérer de ton ennui par une rixe ?

 

Les lèvres serrées, Tybalt lui demanda avec une certaine impatience.

 

- est-ce bien ce que tu es venu proposer ? Je ne suis pas là pour philosopher.

 

Et il dégaina l'épée qui lui brûlait la main et se mit en garde tandis que Mercutio levait les yeux au ciel.

 

Dans les yeux d'un vert très clair de Mercutio l'on pouvait toujours voir une lueur d'ironie, ce jeune homme brun avait l'esprit aussi vif que pouvaient l'être les gestes de Tybalt.

 

Le regard noisette de celui-ci était emplit de rage, sa fureur de vivre le prenait aux tripes et il avait besoin de passer sa frustration sur quelqu'un.

 

Alors chaque jour il se servait de cette discorde entre leurs familles et allait provoquer les Montague en traversant le pont Scaligero, seule ligne de démarcation entre le côté Capulet et Montague..

Cela finissait toujours par une rixe avec l'un d'entre eux qui n'avait supporté une de ses provocations.

 

N'ayant rien d'autre dans sa vie, Tybalt se jetait à corps perdu dans cette haine ancestrale et jouait au fier soldat...

Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 09:37

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv56442608.jpg

Synopsis2

 

"Je n’ai jamais beaucoup réfléchi à la manière dont je mourrais – même si, ces derniers mois, j’aurais eu toutes les raisons de le faire… C’était sûrement une bonne façon d’en terminer… à la place d’un autre, d’un que j’aimais."

Quand Isabella Swan emménage dans la morose ville de Forks et y rencontre le beau et mystérieux Edward Cullen, sa vie prend un tournant palpitant et terrifiant. Avec sa peau de porcelaine, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edward est à la fois irrésistible et impénétrable. Jusqu’à présent, il a réussi à dissimuler sa véritable identité. Mais Bella est bien décidée à découvrir son ténébreux secret… 
Magnifiquement transposé, ce premier fascicule de Twilight, Fascination est indispensable à la bibliothèque de tout collectionneur averti.

 

bannerfans 510704

 

Ce livre m'a été prêté par ma collègue chérie et adorée. Et j'en suis bien heureuse, je n'aurais jamais mis un prix pareil pour ce livre.

 

Peut être est ce moi, je n'ai jamais lu de roman graphique avant. mais je ne vois pas trop ce que ca nous apporte. C'est mignon, sans plus.

 

Oui l'histoire est connue et ne change pas par rapport aux livres (encore bien), les dessins sont très bien fait, j'ai aimé les quelques touches de couleurs ça et là... Mais pourquoi est ce qu'on n'a pas la totalité du bouquin dans ce "manga" ?? (je croyais qu'un manga se lisait par la fin??? on ne rigole pas!!

 

Je ne comprends pas trop le principe, on connaît l'histoire et je trouve qu'une personne voulant découvrir twilight ne doit pas lire ce "manga" en premier...

 

Ce livre est très certainement destiné aux amateurs du genre mais surtout aux grands fans de Twilight (je croyais en faire partie, mais apparement pas assez)

 

en bref

 

Voila, donc mon avis sera court, j'ai bien aimé, surtout le fait que ça se lise très vite...c'était plaisant mais je ne pense pas lire la suite...

  • Broché: 224 pages
  • Editeur : Pika (17 mars 2010)
  • Collection : Pika 
  • Titre VO : Twilight : The Graphic Novel, book 1
  • Prix: 12.26€
Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 22:52

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv67557860.jpg

Synopsis2

 

***je déconseille la lecture du 4ième de couverture qui en dit trop à mon goût***

 

Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Léo et Emmi finiront de s'esquiver pour mieux... s'aimer

 

bannerfans 510704

 

Alors ceux qui me suivent sur Facebook savent déjà de quoi il en retourne. voici mon statut après une centaine de pages:

UN petit passage 2 minutes, en relevant le nez de ma superbe, magnifique, splendide, extraordinaire, improbable, délicieuse divine lecture...Quoi vous avez déjà compris que je suis sous le charme? Oui mais sous le charme de qui?? Je vous laisse deviner...

Déjà séduite par le premier tome: Quand souffle le vent du nord, ce deuxième opus a confirmé mon immense coup de coeur pour cet auteur!!

 

J'ai acheté ce livre ce midi, suite à la chronique très tentante de sofiaportos, à cause grâce à elle, je n'ai plus su résister et attendre la sortie poche... Et je ne le regrette pas une seconde. Pour preuve, je l'ai dévoré en une après midi pendant laquelle j'ai crié des "putains", "oh merde!", "Non!" et des "c'est pas vrai"...

 

Que dire sinon que dès les premières lignes j'ai été emportée par l'histoire. Les échanges d'emails recommencent, on est de nouveau happé par nos sentiments, Je pouvais les imaginer, là derrière leur écrans en chair et en os, attendant, espérant une réponse de l'autre en souriant. Jouant au chat et à la souris, j'avance d'un pas, je recule de 2.  Emmi est toujours aussi vive d'esprit, drôle et prête à tout pour titiller notre léo qui lui sait toujours autant décortiquer et analyser les points d'exclamation et autres sens de phrases.

 

Cette série est de celles qu'on lit, qu'on savoure et qu'on n'oublie jamais. On ne peut rester insensible devant cette histoire hors du commun. Une histoire d'amour atypique faite de discussions passionnées et passionnantes entre nos 2 protagonistes Emmi et Léo. Ça fait du bien, ils se connaissent par coeur, tout en arrivant encore à se surprendre. Cela pourrait nous arriver, vous arriver... c'est pour ça que ce livre nous touche tellement.

 

Mon coeur s'est serré, j'ai eu les larmes aux yeux plusieurs fois, j'ai vibré au rythme des échanges épistolaires d'Emmi et Léo. Et si, si, si...

 

Après avoir refermé la dernière page du livre, je me sentais heureuse, vivante et comblée. MERCI cher auteur. c'est tout ce que j'ai eu envie de dire. Bref un vrai bonheur!

 

en bref

 

Un coup de coeur énorme pour ce livre. A lire bien au chaud sous la couette ou au soleil. Mais surtout pensez à pouvoir vous isoler, c'est une histoire qui doit se vivre, la lire ne suffit pas pour vraiment apprècier ce livre à sa juste valeur.

 

Ma note: 10/10 (sans grande surprise)

 

UN EXTRAIT

 

"Tu es mon journal, mais tu ne te tiens pas tranquille comme un journal. Tu te mêles de tout, tu ripostes, tu me contredis, tu me troubles. [...] Tu crois que je ne te vois pas, tu crois que je ne sens pas ta présence. Erreur. Quelle erreur. Quand je t'écris, je t'attire tout près de moi. Cela a toujours été ainsi."

 

et vraiment parce que j'ai aimé ce passage... attention un mini spoiler  (cet extrait est page 25 donc tout au début...)

 

Une minute plus tard
RE :

Leo, éprouves-tu encore des sentiments quand tu m'écris? J'ai justement le sentiment que tu n'en as plus. Et c'est un sentiment très désagréable.

Deux minutes plus tard
REP :

Emmi, j'ai en moi d'énormes coffres et armoires remplis de sentiments pour toi. Mais j'ai aussi la clé qui convient.

40 secondes plus tard
RE :

Serait-ce une clé qui vient de Boston et qui s'appelle "Pamela"?

50 secondes plus tard
REP :

Non, c'est une clé internationale qui s'appelle "raison".

30 secondes plus tard
RE :

Mais elle ne tourne que dans un sens. Elle ne fait que fermer. Et, à l'intérieur des armoires, les sentiments étouffent.

40 secondes plus tard
REP :

Ma raison veille à ce que mes sentiments aient toujours assez d'air.

 

Logo LivraddictnavAmazonLogoFooter. V169459217

  • Broché: 352 pages
  • Editeur : Grasset (6 avril 2011)
  • Collection : Littérature Etrangère
  • Prix: 17,10€

ll--2-.jpg

 

 Mes premiers points pour ce challenge:

 

 +1: un livre lu

 + 10: une série terminée

Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 11:09

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv64321365.jpg

Résumé:

 

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d'adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s'excuse, et, peu à peu, un dialogue s'engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s'étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l'un pour l'autre une certaine fascination. Alors même qu'ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l'autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d'un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s'imposent une règle : reconnaître l'autre qu'ils n'ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...

 

Mon avis:

 

Quel livre!!! Je n'en suis toujours pas complètement remise.

 

Je n'étais pas sensée lire ce livre avant juillet et mes vacances. Quand hier je me suis retrouvée coincée dans un embouteillage monstre, j'ai commencé à lire ce livre pour passer le temps. Je me suis surprise à sourire plus d'une fois dans ces 20 premières pages de ce roman extraordinaire.

 

Le soir après avoir lu quelques pages de mon livre en cours, m'apprêtant à fermer la lumière, je me dis: tiens, je lirai bien quelques pages avant de m'endormir. Je n'aurais pas dû!! Impossible de lâcher ce livre, j'étais totalement sous le charme! Je l'ai fini en une nuit!!

 

Quand j'ai refermé ce livre, à 3h du matin!, j'étais totalement chamboulée, les larmes au yeux (bon ok, j'avoue je pleurais). Impossible de m'endormir de suite, j'étais encore plongée dans cet échange épistolaire hors du commun. M'imaginant ce que sera la suite, car oui il ne peut y avoir qu'une suite!! Je ne veux pas que cette histoire s'arrête la, je veux plus d'Emmi et de Léo.

 

Je veux recevoir des emails de Léo!!!

 

Que dire de plus sinon que mon coeur s'est arrêté de battre pendant quelques secondes lors des échanges fabuleux entre nos 2 protagonistes. Vont ils se voir?, que va t'il se passer? On s'attache instantanément aux personnages, ils sont tendres, drôles, sarcastiques et spontanés. J'attendais, comme Léo ou Emmi, avec une impatience grandissante, de lire le prochain email.

 

J'ai gardé un sourire béat scotché sur les lèvres tout au long de ce bouquin et il revient encore maintenant rien qu'à y penser!!

 

« Écrire c'est comme embrasser, mais sans les lèvres, écrire c'est embrasser avec l'esprit. »

 

La fin est terrible, l'histoire était prévu pour n'être qu'un seul et unique livre mais l'auteur ayant été harcelé par ses fans nous a écris une suite que j'attends avec impatience, comme Emmi attendait les emails de Léo, le coeur serré. Le titre de ce deuxième tome est: La septième vague sortis en broché en avril 2011). Je ne pense pas pouvoir attendre sa sortie en poche!!

 

En bref:

 

On suit les échanges discrets puis enflammés de 2 personnages attachants pendant plus d'un an. Je me suis bien identifiée à Emmi, l'auteur a su nous faire ressentir toute la passion, la jalousie, l'envie que des échanges avec un parfait inconnu ayant une très belle plume pourrait susciter.

 

Alors je me répète mais comme l'a si bien dit Emmi: « OUI, JE VEUX !!!!!!! DES MAILS DE LEO ! DES MAILS DE LEO ! DES MAILS DE LEO. S'IL VOUS PLAÎT ! JE SUIS ACCRO AUX MAILS DE LEO ! »

 

Un autre extrait?

 

"Cher monsieur Leike, je suis confuse. Je souffre malheureusement d'une maladie chronique du "Ei", c'est à dire du "E" avant le "I". Quand j'écris vite et qu'un "I" doit suivre, un "E" se glisse toujours dans mon mot. A tel point que mes majeurs se font la guerre sur le clavier. Le gauche veut toujours aller plus vite que le droit. Il faut dire que je suis une gauchère contrariée. La main gauche ne me l'a pas pardonné. Le bout de mon majeur glisse toujours un "E" dans le mot avant que la main droite ne puisse placer un "I". Veuillez excuser ce harcellement, cela n'arrivera (probablement) plus. Bonne fin de soirée, E. Rothner."

 

Ma note: 10/10

 

un énooooooooorme coup de coeur (j'ai d'ailleurs déjà envie de le relire, c'est grave docteur?)

 

Logo Livraddict

 

Amazon

  • Broché: 348 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (30 mars 2011)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Prix: 6,60€
Repost 0
Published by leslecturesdesab - dans lectures contemporaines
commenter cet article